Mon panier

Au charbon Asphalte

10 jours après la fin de la campagne, on charbonne pas mal entre la logistique et la production.

 

Il y a quelques jours, Antonin & William étaient au Portugal pour lancer la production avec l’atelier et trouver des solutions pour faire les 2500 pièces le plus vite possible, sans négliger la qualité.

 

Finalement, l’usine a accepté de mettre plus de machines à notre disposition pour qu’on puisse vous livrer le plus tôt possible. Tous ceux qui ont pré-commandé vont recevoir un email aujourd’hui avec une date de livraison.

 

On a profité du voyage à Porto pour vous ramener quelques belles images de l’atelier et voici en quelques lignes le process de fabrication de votre pull :

1. Le tricotage

Une fois le fil livré et après un contrôle-qualité, les bobines sont installées sur les machines à tricoter que vous pouvez voir juste en dessous.

 

Puis, dans un bruit assourdissant, le tricotage tourne à bloc pour faire le buste, le dos et les manches, en parties détachées. Comme une sorte de petit meuble IKEA tout doux.

 

Vous le savez, le point de tricot qu’on a développé est hyper serré, du coup un pull entier met 2 heures à être entièrement tricoté. Pour ceux qui se posent la question, c’est plus long que de faire Paris - Lisbonne en avion. Oui Monsieur. Pour info, un petit pull classique en laine met environ 20 minutes à être tricoté.

2. Le Lavage

Les différentes parties sont ensuite lavées dans des grandes machines, afin de stabiliser la matière et la rendre plus souple et douce. Le lavage est naturel, sans adoucissant.

 

3. La machine du futur

Les pièces sont ensuite séchées et repassées en quelques secondes grâce à la meilleure machine du monde, le genre de machine que William rêverait d’avoir chez lui. Il suffit de poser les pièces sortant du lavage sur le tapis roulant et elles sortent sèches et repassées 10 secondes plus tard. Un kif.

4. Le col du fémur

Le col est ensuite monté sur le buste et le dos à la main avec l’aide d’une remailleuse, maille par maille. Cristina mettait 2 minutes par col, Antonin a essayé, après 10 mailles en 10 minutes, soit 10% du col, il a lâché l’affaire. Cristina Présidente.

5. L’assemblage

Puis les différentes parties du pull sont assemblées entre elles. Une partie de l’assemblage est faite avec des machines mais les finitions comme la couture du col sont entièrement faites à la mano. Visez un peu :

 

 

Enfin, l’étiquette est posée, le pull repassé une dernière fois, il est plié avec un papier de soie à l’intérieur et il est enfin prêt à être expédié. Rien que pour vous.

 

Passionnant non ? Qui veut venir avec nous la prochaine fois ?

 

ASPHALTE

Découvrir la pièce
FR
FR